Prendre l’argent là où il est

Tout a commencé en lisant ce tweet :

Les 500 français les plus riches gagnent autant que les recettes de l’Etat nous dit @EmLemoine. Moi vous me connaissez, je suis du genre tatillon sur les chiffres, et il y a là quelques chose qui cloche, même pour un esprit moyennement éclairé. Forcément, je clique sur le lien.

Je tombe alors sur le blog d’Arnaud Mouillard, que je ne connaissais pas plus que son auteur, qui me donne confirmation :

Le classement 2012 de Challenges montre que les 500 français les plus riches ont cumulé 267 milliards d’euros de gain. Soit quasiment autant que les recettes nettes de l’État en 2011 (271 milliards d’euros). 

L’auteur en conclut qu’il suffirait de prélever quelques 70 milliards sur les 267 de revenus de ces français les plus riches (ou salauds de riches si vous préférez) pour que le problème de la dette soit réglé, et qu’il leur resterait 200 milliards pour vivre, ce qui est raisonnable même si on ne peut plus faire de folies.

Evidemment c’est une erreur grossière, au moins assez pour sauter aux yeux du premier pékin doté d’un minimum d’esprit critique, sans vouloir offenser personne.

Grossière parce que les 267 milliards en question ne sont pas les revenus mais le patrimoine.

Grossière parce que même en prenant 70 milliards pour combler le déficit comme le suggère trop rapidement Arnaud, on ne pourrait le faire que 4 fois avant d’avoir entièrement confisqué ce patrimoine, et il resterait quand même quelques chose comme 1.700 milliards de dettes.

Arnaud s’est trompé, ce qui arrive même aux meilleurs militants socialistes, mais comme il n’est fort heureusement pas ministre des finances, cette erreur est sans conséquences. Quoique.

Ce n’est pas pour me moquer de cette grosse bêtise écrite sur un « leftblog » que je me suis assis devant mon clavier, mais plutôt en m’interrogeant sur ses conséquences.

Arnaud a un compte sur twitter sur lequel il a forcément diffusé ce billet auprès de ses 2019 followers au moment des faits.

2019

L’un d’entre eux, @EmLemoine, qui compte pas moins de 4.611 abonnés, l’a retweeté (rediffusé). Ce garçon pour la petite histoire est tout de même « Responsable production courante internet à France Télévisions Editions Numériques », mais son compte twitter est « perso ».
Je le précise parce qu’hormis son influence sur twitter, il est inquiétant de constater une telle crédulité chez quelqu’un qui par ses fonctions est susceptible d’exercer une influence médiatique.

6.630 et +

Il a été retweeté 34 fois, dont une par @JcFeraud, journaliste de Libé, qui lui en a 9.811 des abonnés. J-C est plutôt spécialisé dans la musique que dans l’économie, ce qui un peu est rassurant, mais ça ne l’empêche ni d’avoir des idées politiques, ni de les diffuser, ni d’être aussi crédule que Lemoine, ce qui est déprimant pour les mêmes raisons.

16.441 et beaucoup +

Lui même retweeté.

Le billet a été tweeté depuis le blog 271 fois pour le moment, sans doute par 269 autres twitteurs, avec chacun ses dizaines, centaines ou milliers de followers et de retwitteurs.

Et je ne compte pas facebook.

Au total, il est raisonnable d’estimer que plusieurs dizaines de milliers d’individus ont été exposé à ce mensonge, qu’ils ont massivement fait preuve d’autant d’esprit critique que l’auteur et les deux complices que j’ai pu identifier, avant de conclure que oui vraiment c’est en prenant l’argent des riches que tout ira mieux c’est quand même pas compliqué la preuve.

Attendu ces circonstances aggravantes, je requiers contre le prévenu Arnaud Mouillard une peine exemplaire : l’obligation de publier un erratum, d’en faire une très large publicité, et de recopier 1.000 fois « Je nécrirai plus n’importe quoi sur mon blog ». Je demande à ce que soit ouverte une procédure contre messieurs Lemoine et Feraud dont la bonne foi est sujette à caution. Je propose enfin que soit mis en délibéré l’instauration d’un permis de bloguer à point et qu’un système équivalent s’applique à la carte de presse.

Tout ça est d’autant plus regrettable que si Arnaud Mouillard s’été donné la peine de me lire un peu plus souvent, il saurait que j’ai réglé le problème de la dette début Juillet et qu’il n’a donc plus à s’en soucier.

Publicités

21 réflexions sur “Prendre l’argent là où il est

    1. Vous savez ce que c’est, la bonne vieille méthode des empêcheurs de progresser en rond, je pinaille alors que l’évidence est sous mon nez : pourquoi s’emmerder à essayer de gagner de l’argent ou créer de la richesse alors qu’il suffit de la prendre dans la poche des autres, qui eux même ne peuvent que l’avoir pris dans d’autres poches.

      1. Un petit peu… Mais je me défends d’être un ultra !

        Selon certains, il suffit de penser que l’Etat ne doit pas dépenser plus que ce qu’il gagne pour être libéral…

        Du coup le mot libéral perd rapidement de son sens…

  1. Analyse très pertinente sur la nature de l’idiotie et surtout, ses moyens de diffusion.
    Ona envie de dire qu’il est mignon le tweeter, il est gentil. Mais en fait, c’est un merveilleux outil de propagande. Pour les jeunes générations nées avec cette technologie, ils ne peuvent avoir que l’impression que c’est la stricte vérité. Et oui, les médias sont à 90% à gauche, donc ils s’épaulent les uns les autres pour déverser leurs inepties idéologiques. Et nombreuses oreilles et yeux sont plus que réceptifs à ces idioties. Ils ont en plus l’impression d’être intelligents.
    Vous évoquez le musicien qui parle d’économie, et que tout le monde adore. C’est très bon ça, et c’est bien l’époque dans laquelle on vit. Regardons pourquoi Noah reste la personnalité préférée des Français depuis 9 ans, alors que c’est un hypocrite.
    Noah est l’Ambassadeur du PS, alors ce parti issu tout droit des pays de l’est, a trouvé le moyen de brider les médias afin qu’ils taisent l’info sur Noah. Si les journaux faisaient à Noah ce qu’ils ont fait à Sarko, ce serait merveilleux.
    Notre pays est contaminé par le socialisme.

      1. Billet très pertinent, une fois de plus.

        « Garder confiance dans notre système immunitaire » : joli.

  2. De rien ! Dans la famille, on citait plutôt « Faut prendre l’argent la ou qu’elle est », probablement sortie de la bouche d’une bonne saoule, d’un air entendu, même si je n’ai jamais vu les choses sous cet angle là.

    Amicalement.
    Al.

  3. Et moi qui espère gagner à l’ euro-millions pour faire le beau, je vais de ce pas faire un chèque au PS dès que je gagne plutôt que de me casser chez les suisses.

    Le plus triste, c’est qu’ils prennent l’argent pas aux petites gens qui ont eu l’outrecuidance de faire des heures supplémentaires.

    Certains de mes collègues ayant voté « Culbuto 1 er  » commencent à déchanter.

    Je pense à Jack Lang, devra t il revendre son appartement de la Place des Vosges, mais c’est vrai il est socialiste donc un gentil qui a acheté son « chez-lui » avec des sous gagnés à la sueur de son front.

     » Quand les gros maigrissent, les maigres meurent »; proverbe chinois.

      1. S’il suffisait de fermer les Mac Do pour arrêter l’ obésité, ce serait simple, malheureusement .

Ne soyez pas timides

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s