La gauche vrai de vrai

Je veux en finir avec une certaine hypocrisie, et mettre un terme à une polémique stérile et injustifiée. C’est pourquoi je l’affirme sans circonvolutions exagérément alambiquées, mais avec force, la fausse gauche est de droite, et la vrai gauche n’est qu’une fausse gauche.

Je veux vous parler des démantèlements de camps et les expulsions de Roms.

Tout d’abord pour vous dire que si on rend Manuel Valls responsable, c’est oublier un peu vite qu’il y a un chef du gouvernement et un président au dessus de lui. S’il est responsable, ils le sont par construction au moins autant.

Mais ce détail n’est pas le coeur du propos.

Sentant la grogne monter dans les faubourgs, le gouvernement, ne pouvait pas rester sans réaction. On nous annonce la mesure phare qu’il a décidée, à savoir l’assouplissement significatif des conditions d’accès au marché du travail pour les Roms.
Des solutions de logement : aucune. Les démantèlements de camps et les expulsions : pas de moratoire, les décisions de justice continueront à être appliquées nous dit-on.

J’enrage.

Ca, c’est ce que fait la fausse gauche, qui est en fait de droite si vous me suivez depuis le début et sinon relisez.

Le PCF, la vraie gauche, ou tout au moins une partie de la prétendue telle, se félicite. Oui vous avez bien lu, il se fend d’un communiqué de presse pour y déclarer ceci :

Après les années de lutte au côté des associations de défense des migrants Roms, le Parti communiste se félicite de sentir le souffle d’une volonté affichée de changement.

Ce serait ça, la vraie gauche ? Laissez moi rire. Un simulacre, tout au plus.

Non. Je vais vous dire moi comment réagirait la vraie gauche si elle existait. Elle serait indignée, outrée, elle s’étranglerait devant cette barbarie, que dis-je, ce comportement criminel. Et voici ce qu’elle ferait.

Elle commencerait par réquisitionner des logements vide pour y loger ces misérables.
Elle leur garantirait un revenu minimum pour leur permettre de vivre décemment.
Elle leur offrirait une allocation exceptionnelle d’insertion par la scolarisation pour inciter les familles à mettre leurs enfants à l’école plutôt que de les laisser dans les rues et compenser le manque à gagner.
Elle étendrait si besoin est leur couverture sociale pour leur permettre d’être bien soignés.
Elle prendrait des mesures coercitives pour imposer aux entreprises d’employer au minimum 1% – environ – de Roms et sanctionnerait lourdement celles qui ne respecteraient pas cette obligation (la déchéance des droits civique des responsables et la confiscation de leurs biens me semblent une sanction proportionnée).
Elle imposerait des règles strictes à la police pour éviter que ces pauvres gens soient contrôlés de manière vexatoire. (note pour moi -même : je songe à cet égard à une police citoyenne, chargée de surveiller les agissements de la police et de dénoncer ses excès. A creuser)
Elle inscrirait dans les programmes scolaires, dès l’école primaire, un apprentissage de la culture tzigane pour favoriser l’intégration des Roms en ouvrant l’esprit de nos enfants, souvent victimes innocentes des préjugés de leurs parents. C’est en effet dès le plus jeune âge qu’il faut s’attaquer à la pensée réactionnaires et à la mauvaise influence de la famille.

Ce dispositif est perfectible, mais bref, elle réglerait le problème, et elle ne s’arrêterait pas là.

Parce que la vraie gauche voit un peu plus loin que le bout de son nez, elle. Le problème réglé pour les Roms qui sont sur notre sol, il reste encore tous ceux qui ne sont pas encore parvenu jusqu’ici, et au delà des Roms, toutes ces populations qui, ailleurs encore, souffrent de la misère, de privations inhumaines.

Voilà ce que ferait la vraie gauche, humaniste, universaliste, révolutionnaire, elle ne se contenterait ni des mesurettes qui endorment les naïfs, ni de se féliciter béatement en sentant une brise de changement la caresser dans le sens du poil.

Et encore, elle irait beaucoup plus loin, et plus vite, même s’il fallait un peu brutaliser le corps social et accessoirement punir quelques coupables jugés de façon expéditive rapide pour apaiser la colère justifiée du peuple affamé et opprimé.

….

Je donne un cours de vrai gauche, tous les mardis et jeudis de 18 heures à 20h. Dépêchez-vous, je n’ai plus que quelque places pour l’année 2012/13, la demande est très forte.

Tarifs : 30 euros la semaine. Tarifs de groupe, me consulter.

Les armes sont interdites en cours.

Publicités

8 réflexions sur “La gauche vrai de vrai

  1. jevousarrete, je prendrais bien toutes les places restantes histoire que vous ne contaminiez pas d’autres personnes. En même temps, les cours de vraie gauche, qui cela intéresse-t-il encore, hormis quelques ayatollahs à la blouse, au cheveu (rare) et au collier de barbe gris ?

    Mais bravo pour ce bel envoi.

    1. Ne vous donnez pas cette peine, je profite en réalité de ce cours pour ramener insidieusement au libéralisme sauvage les brebis égarées, mais chut, ça reste entre nous.

      Et merci.

  2. C’est donné, dites donc, vous avez bien fait de venir me voir. Dire que je
    ne vous avais pas repéré.
    Vous devriez être déclaré d’utilité publique, tant les connaissances en matière de vraie gauche laissent à désirer dans ce pays de fachos!

    1. Désolé de répondre si tard, votre commentaire était passé dans les spam. Il va falloir que je rééduque aussi cette foutue moulinette pour lui apprendre comment faire le ménage correctement et séparer le bon grain de l’ivraie.

  3. Excellent ! On ne dénoncera jamais assez cette fausse gauche qui de mesurette en mesurette finit par transformer en eau de boudin l’eau régénératrice dont la vraie abreuverait notre nation moribonde.

Ne soyez pas timides

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s