Attention, ce message peut heurter ta sensibilité

J’ai lu sur un des blogs de Sarkofrance, qui n’est plus ce qu’il était (comprenez que son nom d’artiste est devenu Juan Politic) un billet intitulé « Courtoisie, colère et blogosphère« , à propos de la violence de certains commentaires qui le heurte.

Il fait je crois suite aux commentaires d’un précédent billet, « Cet antisémitisme qui est partout« . Fort logiquement, puisque les cons répondent toujours présent en grand nombre pour ce genre d’occasion.

Rangez moi parmi les cons si ça vous chante, j’avais moi même fait un ou deux commentaires polis. Et pourtant un commentaire m’a bien énervé. J’avais déjà repéré son auteur en lisant ses saillies sur d’autres blogs. Et voilà ce qu’elle avait à dire elle de l’antisémitisme partout :

Je vois comment nombre de mes amis juifs n’en peuvent plus d’êtres stigmatisés à cause des erreurs et des crimes du gouvernement israélien, alors qu’ils veulent juste vivre comme des français ou des suisses accessoirement juifs.

Ses « amis juifs » à elle, et il y en a « nombre », sont stigmatisés à cause des erreurs et des crimes du gouvernement israélien.

Ce ne serait pas parce qu’ils se font traiter de sale juifs ? ou qu’ils subissent des humiliations ou des agressions ? ni parce que des gamins juifs se font butter dans une école par une pourriture jihadiste que cet abruti de Mélenchon qualifie sobrement de « tueur en série toulousain » ? Ce ne serait pas parce qu’ils auraient un peu la trouille pour leurs enfants ?

Non non, rien à voir. Ses « amis juifs » à elle ne se sentent pas inquiétés ou stigmatisés parce qu’ils sont juifs, eux c’est à cause des crimes du gouvernement israélien qu’ils sont stigmatisés.

Ce petit commentaire, auquel j’accolerai bien quelques substantifs pas flatteurs, signifie aussi que si l’antisémitisme des banlieues se répand, c’est la faute du gouvernement israélien qui commet des crimes, pas la faute des agresseurs ou d’une idéologie.

Et le pire de tout ça, c’est qu’elle use pour affirmer ce genre de conneries d’une figure de rhétorique bien puante : ce n’est pas elle qui le dit, c’est « nombre de ses amis juifs ».

Je ne vous parle pas du « accessoirement juifs » et je m’épargne le commentaire du reste de cette prose avec du « l’antisionisme n’est pas de l’antisémitisme », du « Youssouf Fofana » et du « raciste d’extrême droite » que vous pourrez aller lire vous même.

Comme je nétais pas chez moi, j’ai rongé mon frein pour ne pas me mettre en colère. Mais ce genre de propos méritait largement un bon « tu ferais mieux de fermer ta gueule », et encore je suis poli.

C’est vrai que la violence peut heurter, mais une grosse connerie exprimée courtoisement, ça peut heurter aussi, la preuve.

Publicités

5 réflexions sur “Attention, ce message peut heurter ta sensibilité

  1. Ah ben, si vous commencez à prendre aux sérieux les embardées idéologiques et les errances antisémites (oups, pardon : antisionistes ; on est dans le camp du Bien…) de notre mascotte, z’êtes pas au bout de vos peines !

    1. La mascotte est prompte à vous étiqueter son homme. Cette taquinerie m’a valu d’être illico répertorié de son pandémonium personnel qu’elle qualifie modestement d' »observatoire de la moisisphère », où j’ai incidemment pu voir que vous figuriez en très bonne place.

  2. J’aurais dit la même chose (si j’avais eu un blog). C’est vrai qu’elle a une sorte d’idée fixe (elle est pas la seule). Je m’étonne toujours qu’il y ait des gens pour qui nier l’existence de l’antisémitisme est un but en soi.

Ne soyez pas timides

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s