Education : entre 355 et 7.000 postes créés à la rentrée ?

C’est un peu approximatif je le reconnais, mais vous admettrez avec moi dans moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire qu’il est difficile de s’y retrouver avec les annonces de Vincent Peillon.

A Asnières-sur-Seine, ce matin même, il annonçait la création de 355 postes dans le secondaire dès la rentrée prochaine.

Un peu plus tard, Le Monde avancait le chiffre de 6.000 créations de postes à la rentrée dans le secondaire, information un peu plus tard confirmée par le ministre questionné par l’AFP.

Ces annonces sont faites le jour même où est diffusée une « Lettre à tous les personnels de l’éducation nationale » consultable sur le site du ministère de l’éducation qui confirme « la création de 1 000 nouveaux emplois de professeurs des écoles« , pour le primaire donc.

Décidément entre la semaine de 5 jours, les vacances de Toussaint, les notes, et enfin les chiffres, Peillon se fait une spécialité des annonces approximatives.

C’est donc en bon citoyen que j’ai décidé pour remédier à cette situation de publier ici une petite annonce :

URGENT – GOUVERNEMENT EUROPEEN DE PREMIER PLAN CHERCHE SON MINISTRE DE L’EDUCATION NATIONALE

Profil :

  • vous êtes normal
  • vous êtes un homme, pour des questions de parité,
  • vous avez votre carte du Parti Socialiste, pour des questions d’ouverture
  • vous êtes diplômé de l’ENA, promotion Voltaire de préférence
  • vous souhaitez rejoindre une équipe jeune
  • une première expérience dans un poste de conseiller régional ou municipal est un plus apprécié.

Envoyez votre CV et votre candidature par email à la rédaction qui fera suivre.

Pas sérieux s’abstenir.

Je compte sur vous pour diffuser cette annonce et aider le gouvernement à accélérer le recrutement.

Mais redevenons sérieux. On devrait donc avoir à la rentrée prochaine entre 1.355 et 7.000 créations de postes dans l’éducation, prélude au 60 000 promis par Hollande.

Puisque j’étais sur le site de l’éducation nationale, j’en ai profité pour consulter les statistiques officielles du ministère. Plus précisément je me suis intéressé à la mère de toutes les batailles, la première priorité prioritaire avant toutes les autres, le primaire. Voici donc quelques chiffres :

  • dans le public, 5.770.941 écoliers sont encadrés par 330.868 enseignants, soit théoriquement 17,4 élèves par enseignants
  • dans le privé, 893.338 écoliers sont encadrés par 44.377 enseignants, soit théoriquement 20,13 élèves par enseignants

Les même statistiques indiquent un nombre d’élève par classe bien supérieur. L’écart entre mon calcul certes simpliste et ces chiffres me laisse perplexe. Tout comme d’ailleurs me laisse perplexe cette courbe – directement issue de la même source on ne peut plus officielle – qui affiche l’évolution sur 30 ans du nombre moyen d’élèves par classe :

On y voit plutôt clairement que le nombre moyen d’élèves par classe n’augmente pas, au contraire, dans le primaire. La même courbe pour le secondaire montre quant à elle une relative stabilité.

Ainsi, malgré la diminution du nombre d’élèves par classe dans le primaire et sa stabilité dans le secondaire, on continue à gauche à croire que la solution au problème est dans la création de postes supplémentaires, comme si on pouvait toujours se permettre de dépenser sans discernement.

L’avantage avec l’éducation, particulièrement en matière de pédagogie, c’est l’impunité : un ministre peut y faire n’importe quoi, les résultats ne se voient que 5 à 10 ans plus tard, quand il n’est plus là pour en répondre.

Publicités

2 réflexions sur “Education : entre 355 et 7.000 postes créés à la rentrée ?

  1. Excellent ! Je vous mets en lien !!

    Les différences entre vos chiffres et les chiffres « officiels » vient du fait que de nombreux enseignants n’enseignent pas…

    Pourquoi ?? J’en sais rien…

    1. Merci, trop aimable, suis flatté et toute cette sorte de chose.

      Les fameux enseignants qui n’enseignent pas, oui, j’ai vu passer un chiffre sur twitter il y a quelques jours, quelque chose comme 35.000 si mon souvenir est bon.
      J’aimerai bien qu’on m’explique cette coûteuse bizarrerie.

Ne soyez pas timides

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s