Normal hebdo, semaine 7 : olé !

Du 18 au 24 Juin 2012 : la réalité c’est maintenant.

C’est fort d’une confortable majorité à l’assemblée que notre président voyageur à porté à bout de bras la croissance au G20 à Mexico City puis en fin de semaine à Rome. Malgré un petit crochet par Rio pour le sommet  de la terre, le bilan carbone de la semaine n’est pas terrible.

C’est probablement la seule vertu de cette alternance, François Hollande a mis la croissance au centre des débats internationaux, ce qui aurait été beaucoup plus difficile pour Sarkozy s’il avait été réélu. Mais pour quels résultats ?
Nous y verrons un peu plus clair fin Juin, mais on sait d’ores et déjà grâce à notre premier ministre que les eurobonds, on ne doit en parler que « comme d’une perspective », j’ajouterai lointaine. On sait aussi que la taxe Tobin sur les transactions financières a été rejetée au G20 et qu’elle ne verra pas le jour non plus à l’échelle européenne.
Pour sauver la face, on nous a annoncé depuis Rome où se sont réunis Merkel, Monti, Rajoy et Hollande deux « mesures » :

  • l’union européenne consacrera 1% de son PIB à la croissance, soit 120 à 130 milliards d’euros. De quoi s’agit-il ? Principalement de mobiliser des fonds structurels qui existent déjà mais ne sont pas utilisés. Sur ces 130 milliards une poignée retombera sur l’économie française, de quoi créer approximativement 0% de croissance et autant d’emplois.
  • plusieurs pays européens pourraient mettre en place une taxe financière quand même, dont la France et l’Allemagne où Angela Merkel a besoin de laisser un os à ronger pour d’amadouer son opposition. Les principaux bénéficiaires d’une telle taxe seront probablement les anglais qui verront affluer vers la city une masse de capitaux pour lesquels le tapis rouge ne sera même pas nécessaire.

Pendant ce temps, le gouvernement Ayrault II se met en place, avec quatre nouveaux ministres, deux homme et deux femmes, parité oblige, et cherche 10 milliards pour boucler son budget, parce que la croissance sera plus faible qu’escompté au temps des promesses.

Le gouvernement cherche donc des recettes supplémentaires et allez savoir, peut-être même des mesures d’économies ? On peut toujours espérer. Nous sauront très bientôt comment le gouvernement comptent s’y prendre pour nous faire les poches, réduire notre pouvoir d’achat (c’est le « moteur » de notre croissance) et plomber la compétitivité de nos entreprises.

La croissance, on ira la chercher avec les dents, mais avec les mains liées dans le dos et à cloche pied.

Localement, comme je n’ai pas beaucoup de temps, je laisse à un twittos de gauche le soin de résumer la semaine :

Et pour finir cette semaine en beauté, j’ai une pensée pour l’inénarrable Bruno Roger-Petit qui se souvenait il y a quelques temps, comme d’un bon présage, que les succès de l’équipe de France de football ont été obtenus avec la gauche au pouvoir :


L’équipe de France est éliminée par l’Espagne en quart de finale de l’Euro 2012. Olé !

Publicités

Ne soyez pas timides

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s